Un réalisateur au fond qu’est-ce que c’est ?
Un type qui crie « Action ! » depuis son fauteuil ? Si seulement…

Le réalisateur c’est le garant d’un projet, d’une vision personnelle qu’il a du film. Cette vision, elle englobe le style, le ton, la mise en scène, tout ce qui a attrait au film.

Le réalisateur est le seul, avec le producteur à suivre le projet de A à Z. Quand certains membres de l’équipe ne vont rejoindre le navire qu’en fin de pré-production, d’autres en post-prod ou simplement, ne vont participer qu’au tournage. (C’est par exemple, le cas de postes comme les électriciens, ou ingénieurs du son.)

Le réalisateur à l’inverse, aura suivi et supervisé toutes les étapes de création. Donc de l’écriture du script, jusqu’aux dernières touches finales, comme l’étalonnage. (la correction des couleurs en somme).

Votre mission en tant que réalisateur va donc être de porter votre vision du film durant tout le processus. À commencer par définir votre vision au producteur, puis à tous les membres de l’équipe et aux comédiens. Parfois vous devrez la défendre cette vision, de manière à ce que chacun serve le film au mieux en la respectant.

Si ce n’est pas clair pour vous, que vous ne savez pas vraiment ce que vous voulez, ou que ne vous faites aucun choix qui va dans le sens de l’idée que vous vous faites du film, il est possible que les membre de votre équipe fasse leur propre film de leur côté. (et je ne vous le cache pas : c’est très mauvais)

Ça vaut aussi dans la vie, mais en général, la nature a horreur du vide, et si vous ne dirigez rien, et ne prenez aucune décision, quelqu’un d’autre le fera pour vous.

Le directeur de la photographie va par exemple composer une image qu’il aime, qui peut être, sera totalement contradictoire avec l’esprit du film, il peut même se mettre à diriger les acteurs. (sacrilège). Ces mêmes acteurs vont partir dans tous les sens, et il en résultera un film qui manque sérieusement de cohérence.

Donc être réalisateur au final c’est ça ; c’est avoir une idée, une vision personnelle précise d’un projet, et de diriger une équipe et des comédiens dans cette direction, afin de servir ce projet commun qu’est le film.

Comment on porte une vision ? C’est très simple : via des choix.
Quel style d’image veut-on pour notre film? Quelle lumière, quels comédiens, quels décors, quel stylisme, quels accessoires, quel maquillage etc etc.

Tout au long du process, vos collaborateurs vont vous demander de faire des choix. Le plus déterminant sera le jour J, en tournage, où l’on vous pose, sans rire, milles et unes questions, auquel vous devrez répondre, (et vite.)

« Quel axe on prends ? ». « Est-ce qu’elle est bonne, est-ce qu’on la refait ? » « On part sur quel make up pour ce comédien ? »
« On aura pas le temps de faire ce plan, qu’est-ce qu’on fait ? » etc etc

En cela il est important de se préparer et de connaitre les bases théoriques, et le métier des autres sur le plateau, et surtout pour commencer, de travailler sa vision.